dove

Le Jardin du Graal

Un lieu d'échanges et de rencontres
Créatif & Culturel

Catégorie : Connaissance de soi

Leçons de vie & d’émerveillement avec les dauphins

Dans un monde de communication verbale, de signes et de flot d’informations continue et dense, l’exploration intérieure de qui nous sommes en tant qu’humain rejailli de cette même intensité. S’émerveiller, vivre l’instant présent, découvrir l’essence de notre mission de vie…sont autant de signaux vitaux qui émergent en surface, et qui demandent un réglage et un apprentissage personnel pour les percevoir et prolonger leurs effets.

A l’instar d’une nature qui nous enseigne sur une base d’ingénierie de près de 3,8 milliards d’années, la rencontre en conscience avec les dauphins m’a interpellé sur ces leçons ressenties à leurs côtés. Une lecture intérieure que j’appelle « biomimétisme intuitif », et qui sur une base de l’amour du vivant, de cette triptyque Nature/Humain/Animal, nourri cet équilibre en nous tellement recherché.

Et c’est cette vision de la vie et les émotions associées que je souhaite partager comme une vague de partage…

Aquatiquement,

Pascal Bétrémieux      

Nous avons la joie de vous annoncer qu’une soirée sur La Communication Animale est organisée le 1er Juin à PariSoleil.

Deux spécialistes : Philippe Marchetti, en rapport étroit depuis très longtemps avec les chevaux et Philippe Brétrémieux évolue auprès de nombreuses espèces à travers les voyages qu’il organise pour permettre à des personnes de réellement les rencontrer, viendra nous parler plus spécialement des dauphins.

Cette rencontre promet d’être passionnante, à savoir que les animaux n’ont de cesse de nous inspirer sur notre cheminement humain.

Réservez d’ores et déjà votre place, et merci d’en parler autour de vous !

Ces évènements sont créés pour vous 😉

Lien vers la billetterie : https://www.weezevent.com/soiree-dauphins-chevaux

Poursuivre la lecture

Est ce qu’il y a quelqu’un qui peut nous donner une seule preuve en faveur de la loi de l’attraction?

Voici une question assez fréquente posée sur le groupe FB administré par Hélène Chartier, libératrice de créativité sur la Loi de l’Attraction.

Sa réponse :

 » Merci de ta question.

Je pense personnellement qu’il y a au moins deux attitudes dans la vie (avec toutes les nuances évidemment ;-)) : celle de croire en la fatalité, et là tu te sens victime des autres, de l’environnement, du système politique et que sais-je, et c’est dans cette posture que j’ai moi-même vécu une grande première partie de ma vie, et bien-sûr ce que je vivais me confirmait cela à tous les niveaux ( santé, relationnel, couple, famille, finances, professionnel…) – puis l’autre attitude – je me souviens du jour où j’ai eu le déclic justement où tu choisis de croire, au moins au début, que ta disposition intérieure influence les événements extérieurs … alors au début tu vis des petits trucs, puis plus tu y crois, ben plus tu reconnais que tu es créateur, et bien tu manifestes des choses que tu ne pensais pas pouvoir vivre un jour, et plus tu continues, plus tu re-découvres ce pouvoir que je pense connaissent les enfants, de manifester les désirs qui se créent/révèlent/clarifient à l’intérieur. Après bien-sûr quelqu’un qui croit être victime, parce qu’il n’a pas eu le déclic, parce que concrètement c’est ce qu’il vit au quotidien, l’aléatoire, les frustrations et toute cette accumulation émotionnelle, parce que aussi quand tu as pris le pli d’être victime, reprendre son pouvoir ça peut faire hyper peur parce que ça implique quelques défis… et bien quelqu’un qui est en mode victime (et j’y ai été, je peux très bien en parler), ne va pas adhérer à reconnaître qu’il y a une loi qui met les énergies de même fréquence ensemble, même si ça peut lui faire immensément envie… Moi il a fallu que j’en entende parler plusieurs fois et aussi que je vérifie dans mon expérience entre deux enseignements pour que ça devienne de plus en plus concret. Des années, ça m’a pris… mais aujourd’hui de plus en plus de gens témoignent. Effectivement, quand tu commences à y croire les preuves ne se font pas attendre donc ça donne un enthousiasme !!! Et on est ici dans ce groupe pour partager cet enthousiasme si porteur, car lorsque tu reconnais tes créations de plus en plus libérées de résistances, ça en impulse d’autres, c’est sans fin ! Perso j’ai énormément d’exemples… Je vis une relation amoureuse extraordinaire, une vie professionnelle complètement wow, je vis dans un environnement qui me convient tout à fait, des relations géniales… Je ne pourrai pas tout vous raconter, et la clarté intérieure qui me révèle le prochain désir à manifester. La vie « in the flow » c’est cette conscience des processus de création naturelle que je vous souhaite de retrouver… mais effectivement il y a des personnes qui ont envie d’y croire mais qui ont perdu la foi… pour le moment… et je ne peux que l’accepter et… m’occuper de moi et partager avec ceux qui ont envie d’y croire et expérimenter un nouveau fonctionnement Allez bonne journée à tous « 

Alors et vous, qu’allez-vous choisir : rester victime ou créateur ?

Le jeudi 17 Mai, Hélène Chartier vous propose une conférence interactive où elle abordera :

  • le processus de création pour le rendre de plus en plus conscient et donc créer de plus en plus de ce que vous voulez
  • en quoi est-ce que ça simplifie la vie de penser comme l’invitait le scientifique Nikola Tesla, en terme d’énergie, fréquence et vibration ?
  • qu’est-ce que la loi de l’attraction, principes et fonctionnement
  • puis une série de réponses à vos questions adaptées à votre expérience dans le concret

Inscrivez-vous : https://www.weezevent.com/osetatransformation

Poursuivre la lecture

La beauté et les préraphaélites au temps d’Oscar Wilde

La question de la beauté est une des notions fondamentales chez les préraphaélites. En pleine Angleterre victorienne, les artistes de ce courant recréeront leur propre définition de la beauté et de l’art en s’affranchissant des règles académiques en vigueur. Oscar Wilde, fervent défenseur de la beauté comme art de vivre, soutiendra les préraphaélites. A travers l’étude de divers tableaux nous découvriront l’art des préraphaélites et leur recherche d’une beauté idéale. Cet atelier sera un temps d’apprentissage, d’échange et une invitation à profiter de l’instant présent par la vision des œuvres qui réveillent notre propre lumière.

L’entrée est à 15 euros et pour les moins de 26 ans de 10 euros. Pour réserver vos places c’est par ici : https://www.weezevent.com/art-issant-4-mai

Poursuivre la lecture

Et si vous compreniez mieux comment fonctionne votre corps ?

A PariSoleil, nous avons la chance d’accueillir Milène pour des interventions que nous désignons d’utilité publique pour la santé et le bien-être des femmes.

Elle partage effectivement les faits de ses expériences basées sur le fait qu’elle ne supportait pas la pilule comme moyen de contraception, et voulait à la fois décider si elle voulait avoir des enfants.

C’est ainsi qu’elle s’est formée, a expérimenté, et a adopté une méthode européenne pour aujourd’hui conseiller les femmes et les informer sur les mécanismes naturels de leur corps, tant à la fois fonctionnel et aussi les liens avec la nature (dont elles font aussi partie).

Ces fonctionnements ne réagissant pas du tout pareil selon les saisons, elle intervient depuis cet hiver sous forme de conférence-information, où elle décrit les cycles, et aussi les répercussions sur l’humeur, la meilleure façon de s’alimenter, l’harmonisation avec les énergies aussi…

Tout cela pour que vous puissiez reconnaître vos périodes fertiles, puisqu’il n’y a que très peu de jours finalement, et aller dans le sens de qui vous êtes, en toute autonomie.

Un rendez-vous où il est tout à fait possible de poser vos questions.

Milène est également auteure du livre « Vivre sa fertilité naturellement avec les indices combinés », aux éditions Le Hêtre Myriadis, et anime des stages sur la sexualité consciente avec son compagnon : http://www.fertiliteconsciente.fr

Elle se présente en vidéo :

Et pour poser toutes vos questions, réservez votre place au prochain rendez-vous, jeudi 20 avril à 19h30 à PariSoleil : https://www.weezevent.com/le-printemps-et-le-cycle-feminin

Hommes bienvenus !

Poursuivre la lecture

On a tous quelque chose à OSER : Oser PLUS, Oser Mieux !

Et si vous profitiez de cette opportunité de vous retrouver en situation d’assumer ce que vous ressentez et portez dans votre coeur, et ce devant un groupe de personnes bienveillantes qui choisissent ce même soir de faire la même démarche que vous ?

Vous êtes artiste, entrepreneur, salarié, sans activité lucrative encore, parent au foyer… peu importe : vous vous rendez simplement compte de vos limitations et que déjà en les libérant en soi, vous croyez que ça peut faire une différence à l’extérieur et révéler une autre réalité dans votre vie ?

Et bien venez.

L’Atelier OSE est un rendez-vous mensuel qui vous offre la chance de faire cette démarche volontaire, et cette fois-ci nous allons focaliser sur la clarté.

Cliquer ICI pour s’inscrire

Poursuivre la lecture

Rassemblement des Abeilles le 1er Avril 2018 à Paris ( jeunes créatifs entre 18 et 30 ans )

Nous avons à coeur de vous informer du 1er Fraternity Quest, rassemblement de jeunes créatifs à Paris le 1er avril prochain.

 

Vous avez entre 18 et 30 ans, et vous souhaitez participer : https://www.weezevent.com/fraternity-quest

Rendez-vous sur le site : https://www.les-abeilles.info/fraternity-quest

Poursuivre la lecture

Art’issant de la lumière, comprenez et ressentez l’Art en profondeur !

Qui ne s’est jamais demandé pourquoi et comment les oeuvres d’Art ont parcouru le temps et ce que pouvaient comprendre l’élite et ceux qui y avaient accès ?

Dans cet article, Charlotte Protard nous explique sa proposition d’atelier pour vous permettre de comprendre et ressentir l’Art en profondeur, afin de vous faire votre propre expérience.

Art’issant de la lumière est une initiative originale qui aura lieu chaque mois à PariSoleil ( ex-Jardin du Graal), dont nous sommes déjà très fiers.

 

L’Atelier Art’issant de la lumière vise à amener les personnes à un état de bien-être par la vision
d’une œuvre, de la beauté.
L’art tisse de la lumière en chacun de nous. Il nous élève. Cette évidence m’est apparue en
travaillant en galerie d’art. Diverses personnes me remercier avec un grand sourire de leur permettre
de voir d’aussi belles choses. Elles semblaient plus détendues après une visite de la galerie. De toute
évidence ces visiteurs avaient été nourri par la vision de tant de beauté. Un autre élément à renforcer
ce sentiment chez moi. En automne dernier j’ai créé un sondage pour comprendre comment et
pourquoi la vision des œuvres et de la beauté peut amener vers un mieux-être. Beaucoup de gens y
ont répondu. Et la majorité indique que la vision de l’art leur permet de profiter plus de l’instant
présent, d’oublier pour plusieurs minutes leurs mentales pour prendre plaisir et voyager dans leurs
êtres, dans d’autres mondes grâce à l’œuvre.
« Plus nos vibrations sont pures, plus il est facile de nous brancher sur les énergies internes plus
subtiles dont nous disposons. Selon les légendes, nous pouvons apprendre à inspirer de façon
conséquente ce niveau supérieur d’énergie en utilisant notre perception croissante de la beauté
comme instrument de mesure. Plus notre énergie s’élève, plus nous percevons la beauté des choses
et des êtres. Nous visualiserons mieux ce niveau supérieur d’énergie qui s’écoule de nous vers le
monde extérieur en nous servant de nos sensations d’amour pour évaluer ce qui se produit. »
Comme l’indique ce passage du livre Le secret de Shambala, la onzième prophétie révélée de
James Redfield, la beauté, et par conséquent l’art, élève nos vibrations et nous permet de
comprendre notre nature divine et celle du monde. C’est ce que je souhaite transmettre par le projet
Art’issant de la lumière.

Ce projet s’articule autour d’ateliers (soit en musée (mais il faut payer les musées pour avoir un
droit de parler devant les œuvres d’art, cela est d’environ 30 euros au Louvre par exemple) ou en
salle avec un écran ou un rétroprojecteur pour projeter les œuvres en grand) qui se délimite en trois
moments.
Le premier moment est une explication de l’œuvre d’un point de vue artistique, historique,
iconographique, religieuse …
Pendant la deuxième étape de l’atelier, je demanderais aux spectateurs ce qu’ils ressentiront face
aux œuvres. Que se soit de la joie, de la tristesse ou toutes autres émotions. Puis je leur demanderais

où ils localisent ces ressentis dans le corps. Ils prennent ainsi conscience de leurs corps et de leurs
émotions. Cela me paraît un élément important car, comme j’ai pu le constater avec mon activité de
magnétiseur, beaucoup de gens oublient leurs corps et le message que celui-ci veut leur transmettre,
très souvent véhiculé sous forme d’émotions (exemple, la tristesse se situant dans le ventre). Une
fois la sensation localisée et ressentie dans le corps, bien souvent il y a des déblocages émotionnels
qui s’opèrent.
Enfin la dernière consiste à provoquer l’évasion chez le spectateur par la vision de l’œuvre. Pour
que ce dernier sort de ses pensées, de son quotidien et ne se concentre plus que sur l’instant présent.
Pour faire voyager le spectateur à travers l’œuvre, je vais lui demander ce qui lui plaît chez elle, où
se cache la beauté en celle-ci, qu’est-ce que lui rappelle cette œuvre… Cet exercice permet de faire
rentrer le spectateur dans l’œuvre, de ne penser à rien d’autre et de simplement se délecter de la
beauté.
Comme indiquer précédemment, le but de ces ateliers est de permettre aux spectateurs, par la vision
de l’œuvre et de la beauté, d’aller vers un mieux-être, d’être plus détendue et de prendre du plaisir.
Cette démarche histoire de l’art/bien-être permet également de rendre l’art accessible aux plus
grands nombres.

Charlotte Protard,  pour PariSoleil

Passionnée par l’art depuis toute jeune, Charlotte a fait un cursus universitaire en Histoire de l’art avec une spécialisation sur l’art de la renaissance italienne. L’Italie et la peinture ne cesse d’occuper son esprit. En parallèle elle s’intéresse depuis des années aux médecines énergétiques.
Le projet Art’issant de la lumière est la fusion de ces deux rêves !

Découvrez leateliers « Art’issant de la lumière » : http://lejardindugraal.fr/programmation-culturelle/atelier-artissant-de-lumiere-comprendre-ressentir-lart/

 

Poursuivre la lecture

Heroïc Day : Dépasser ses limites !

Cette journée du Festival Heroïc’Day a lieu dans plusieurs autres régions : Nord (Lille), Sud (Montpellier), Rône Alpes.

Un groupe d’amis proposent des activités favorisant le dépassement de soi dans le but de réveiller le héros ou l’héroïne qui sommeille en nous ! (voir programme détaillé)

C’est pourquoi nous proposons divers ateliers et activités permettant d’expérimenter certains points clé du parcours héroïque :

Le futur héros est à l’écoute de ce qu’il ressent pour faire émerger une de ses forces (atelier auto-massage).

Il apprend à la modeler ou la sculpter pour ensuite mieux l’exprimer dans sa vie. Il apprend à se guérir lui-même et prend sa santé en main (atelier des 4 éléments).

Il choisi le modèle qui va l’inspirer dans ses dépassement et il apprend à s’y identifier pour mieux l’incarner (atelier cosplay).

Il part en quête de son super pouvoir, une grande force qu’il va pouvoir développer et qui va l’accompagner dans sa quête (stand des super pouvoirs).

Il découvre des activité qui vont l’aider à révéler le meilleur de lui-même (stand des activités héroïques)

Il dépasse ses peurs et développe la confiance (activité sportive).

Il apprend à mieux se connaître pour révéler le potentiel infini qu’il porte en lui (atelier astrologie et poésie).

Il s’aide des élixirs floraux pour mieux se maîtriser et avancer dans sa quête (atelier création d’un élixir floral).

Il apprend à méditer pour aller renforcer son identité et mieux affirmer qui il est (méditation occidentale : CD Excalibur guidé par Pierre Lassalle)

Et il offre ensuite le fruit de ses victoires, créativité et expériences (scène ouverte).

Nous vous souhaitons de belles expériences !

L’équipe organisatrice

 

Enregistrer

Poursuivre la lecture

Apprendre l’Astrologie d’une manière visuelle et ludique grâce à l’Astrologie Sophianique, créée par Pierre Lassalle 

L’Astrologie Sophianique est un langage symbolique qui nous aide à prendre de la hauteur par rapport à nous-même et a notre vie. Elle nous permet d’aborder les événements que nous rencontrons avec un autre regard, plus détaché et décollé du voile des émotions. Ainsi nous pouvons mieux comprendre le sens de ce que nous vivons et trouver des solutions évolutives.

Elle nous aide à nous relier aux grandes forces, aux multiples capacités que nous portons en nous afin d’en être plus conscients, pour davantage les manifester. Elle met également en lumière nos principaux défis et les écueils qui peuvent nous faire tourner en rond pour ensuite nous donner les clés concrètes permettant d’aller de l’avant.

C’est une lumière révélatrice qui nous éclaire avec une grande profondeur et nous apporte toutes sortes de prises de consciences et de révélations très précieuses sur le chemin de notre but de vie. C’est à la fois apaisant et stimulant, car elle nous motive à avancer en nous faisant découvrir toutes sortes de solutions très précises.

En effet, son approche ludique et visuel qui fait ressortir notre lumineuse unicité et nos spécificités. Elle nous permet d’interpréter notre carte du ciel à travers des images évoquant des ambiances, des énergies, des dynamiques particulières, qui parlent au cœur et qui nous permettent d’en dévoiler les messages évolutifs d’une manière simple et vivante tout en entrant toujours davantage dans la profondeur du thème.

Par exemple, si nous découvrons que nos planètes se rassemblent autour du zodiaque selon au modèle « Eventail », cela évoque des qualités créatrices qui peuvent avoir un impact au niveau social avec la capacité particulière à jouer un rôle de rassembleur.

En entrant davantage, dans la profondeur de notre thème si nous y voyons une configuration « Cerf-volant », à l’image de la belle forme colorée que l’on fait voler haut dans le ciel et qui attire les regards, cela nous montre que nous avons de très belles capacités créatrices à partager avec autrui, à développer et à faire rayonner dans le monde. C’est un beau potentiel de réussite.

Les deux associés dans une carte du ciel montrent une individualité très créatrice qui peut avoir une grande capacité de rayonnement.

C’est exactement ce que nous retrouvons dans le thème de Matt Damon, acteur et producteur américain, très connu pour la saga des Jason Bourne et qui est actuellement à l’écran dans « La Grande Muraille ». Cet excellent acteur a eu la particularité de se faire connaître grâce à l’écriture du scénario du beau film « Will Hunting », co-écrit avec son ami de toujours, Ben Affleck. En effet, à leurs débuts, comme on ne leur offrait pas de rôles qui leur convenaient, ils avaient alors décidé de les créer avec en écrivant un scénario pour lequel ils ont obtenu un oscar ! Matt Damon y jouait également le rôle titre. Sa créativité a eu un puissant impact à Hollywood, ce qui ne s’est jamais démenti depuis presque 20 ans ! C’est bien là l’expression de son modèle « Eventail » avec Saturne en planète anse ! L’impact de ce dernier est d’autant plus fort qu’il associé à un Cerf-volant avec une « Pyramide » en signes de terre, qui montre des capacités de stabilité, de durabilité en construisant du solide.

L’oscar du meilleur scénario peut se voir notamment avec la Part de fortune en Taureau, un art en accord avec ses valeurs, en maison III, l’écriture, proche de Saturne, anse de l’éventail : la concrétisation, la solidité, la profondeur de son jeu d’acteur. Cela démontre bien en quoi cet acteur est une « valeur sûre » à Hollywood.
En Astrologie Sophianique, les planètes sont vues comme des acteurs jouant les rôles dévolus par les signes dans lesquels elles se trouvent. Les maisons, les secteurs de vie, où se situent les planètes montrent leur décors favori.

Cette façon ludique d’envisager ces symboles aide à les faire plus facilement bouger dans notre pensée afin de mieux nous approprier leur signification en « jouant » avec. Ainsi l’interprétation devient plus simple et très accessible. Chacun se rend compte qu’il peut rapidement progresser dans l’interprétation de son thème, et de celui d’autrui, pour accéder à toutes sortes de compréhensions passionnantes et évolutives. Par exemple, Vénus, représente très bien l’amoureuse et/ou l’artiste. Elle aura un rôle très différent si elle se situe en Poissons ou en Bélier. En Poissons, elle sera inspirée, sensible mais rêveuse. En Bélier elle sera plus enflammée, conquérante mais souvent trop impulsive. Si elle se situe en maison V, celle de la créativité, cela mettra l’accent sur la créativité artistique, le besoin de trouver un moyen d’exprimer sa sensibilité et ses talents, mais attention à un attachement aux apparences. En maison VII, celle de la relation, elle cherchera la collaboration, l’harmonie, ses relations seront très importantes, mais elle devra apprendre à ne pas en être trop dépendante.

Et le metteur en scène dirigeant les planètes, c’est nous ! Ainsi grâce à l’astrologie nous apprenons à conscientiser nos énergies planétaires afin de les coordonner pour créer un bel ensemble et ainsi une vie qui nous ressemble !

Véronique Agranier, astrologue mettant en pratique l’Astrologie Sophianique. Elle animera un exposé-débat le 25 janvier « Apprendre l’astrologie d’une manière simple et ludique grâce à l’Astrologie Sophianique de Pierre Lassalle » au Jardin du Graal à 19h30.
Un nouveau cours de Niveau 1 (débutant) commencera le mardi 31 janvier à 19h30 au Jardin du Graal.

Poursuivre la lecture